Les archives de la carrière d'Amaury Vassili, chanteur de lyrical-pop.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Traduction
Marque-page social
Facebook : Amaury Vassili News&Projets

Twitter @AVassiliNews

Youtube Amaury Vassili News&Projets

Partagez | 
 

 [Interview] France Dimanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marine
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Messages : 1418
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 25
Localisation : (France) Alsace

MessageSujet: [Interview] France Dimanche   Dim 11 Aoû - 11:09

Une interview très sympa tirée de France Dimanche !

Le jeune ténor, toujours à l’affût d’expériences originales, participera à la nouvelle revue musicale du cabaret alsacien Royal Palace.

La dernière fois qu’il était apparu sur nos écrans de télévision, c’était lors de la finale d’Un air de star sur M6, en juin dernier. Depuis, le jeune chanteur de 24 ans s’est fait discret, tout à la préparation de son grand projet de la rentrée : son rôle dans Farouche !, la nouvelle revue du cabaret Royal Palace à Kirrwiller (Bas-Rhin). « Une façon d’apprendre un peu plus mon métier », estime Amaury.


France Dimanche (F.D.) : Après la chanson et la télé, vous vous lancez un nouveau défi !

Amaury Vassili (A.V.) : Exactement. Durant tout le mois de septembre, je chanterai quatre à cinq jours par semaine au Royal Palace. Mes chansons ont été intégrées aux différents tableaux présentés dans Farouche ! Je ne peux pas vous en dire plus, si ce n’est que je vais reprendre L’envie de Johnny Hallyday.

F.D. : Avez-vous le trac ?

A.V. : Je suis nouveau dans la troupe du Royal Palace, donc ce sera à moi de faire l’effort de m’intégrer. Je vais rester presque un mois sur place, ça va me changer ! Mais il faudra être très concentré : à chaque représentation, il y a 1.000 spectateurs dans la salle. Ce qui me rassure, c’est que Pierre Meyer, le patron, est un grand professionnel et est fort sympathique.

F.D. : Pourquoi seulement un mois ?

A.V. : Je suis en pleine préparation de mon quatrième album dont la sortie est prévue en 2014. C’est très important pour moi, je ne veux pas me louper. Comme au Royal Palace ou dans Un air de star, je compte y incorporer des reprises. Sur M6, je me suis successivement déguisé en Patrick Bruel, Catherine Lara, George Michael, Johnny, Luciano Pavarotti et Ray Charles : c’était déjà du cabaret ! Interpréter leurs chansons m’a permis de montrer une autre facette de ma personnalité.

F.D. : Pourquoi avoir accepté de participer à Un air de star ?

A.V. : Parce que c’était fait au second degré et que j’aime beaucoup l’humour de Karine Le Marchand, la présentatrice. Avant ça, j’avais refusé deux émissions de télé-réalité : Splash et Danse avec les stars, sur TF1. La première à cause du casting, la seconde parce que je ne m’en sentais pas capable. Sur M6, j’ai pu côtoyer des artistes que j’aime, comme Natasha St-Pier.

F.D. : Vous vivez toujours dans votre Normandie natale ?

A.V. : Oui, je ne viens à Paris que pour le travail. J’habite avec celle qui est ma copine depuis six ans, et mes parents ne sont qu’à une cinquantaine de kilomètres. Je dois beaucoup à ma maman, c’est elle qui m’a fait connaître. Quand j’étais plus jeune, j’ai fait les 400 coups avec des copains, elle m’a vraiment aidé.

F.D. : Cette année encore, la France n’a pas brillé à l’Eurovision…

A.V. : Finalement, ma 15e place de 2011 n’était pas si mal ! À l’époque, j’ai pris ce classement comme un échec. Mais avec le recul, je peux affirmer que c’est une expérience de fou que je recommande à tous les chanteurs.

F.D. : On a l’impression que votre voix évolue en vieillissant…

A.V. : À la base, je suis ténor, mais je peux également être baryton Martin. Il faut aussi que j’ose chanter avec une voix de tête. J’adorerais sonner comme Michael Jackson ! La chance que j’ai, c’est que ma voix résiste à tout. Un jour, j’ai chanté tout un concert avec une angine blanche. C’était une souffrance extrême, mais j’y suis arrivé. Je me dis que si Johnny doit chanter au Stade de France et qu’il a mal à la gorge, il n’annulera pas !

Interview : Benoît Franquebalme



- See more at: http://www.francedimanche.fr/parole/les-journalistes-ont-la-parole/amaury-vassili-%E2%80%9Cj%E2%80%99aime-beaucoup-l%E2%80%99humour-de-karine-le-marchand%E2%80%9D/?fb_action_ids=213399468821409&fb_action_types=og.likes#sthash.fnJlbQSC.dpuf

_________________
Je ne pensais pas qu'un artiste pouvait autant donner pour ses fans.
A jamais merci pour tout Amaury.
11.12.2010 ; 12.11.2011 ;
28.07.2012 ; 02.11.2012 ; 15.12.2012 ;
08.06.2013  ; 7.08.2013 ; 15.09.2013 ; 7.12.2013
14.08.2014 ; 11.12.2014
12.05.2015 ; 05.12.2015
Revenir en haut Aller en bas
http://showinzeboite.ldncorporation.fr
 
[Interview] France Dimanche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Interview] Chat sur Habbo.it : "Gustav & Georg sont là, près de moi"
» [Interview] Bill Kaulitz pour Stern magazine
» Interview fred schneider
» [Interview] GQ : Tokio Hotel - Pourquoi vous devez maintenant prendre les Super-jumeaux au sérieux !
» [Interview] Tokio Hotel réponds aux questions d'NRJ.de

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Amaury Vassili :: 
● Tv, radios presses ...
 :: ● 2013
-
Sauter vers: